La communautée des Assassins Index du Forum
La communautée des Assassins Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Baston et horreurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La communautée des Assassins Index du Forum -> L'Empire -> Plaine d'Uruth
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silence
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 103
Localisation: Je sais pas .....
Masculin
Moyenne d'Ecus: 197,98
Ecus d'Or: 20 392
Nombre de cible: 87

MessagePosté le: Dim 22 Nov - 19:51 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Après deux jours de voyage lent et peu fatiguant, les montagnes finirent par devenir collines, et les collines devinrent une immense plaine. Le soleil tapait fort.
L'armée du roi ne fut pas longue à trouver. Elle dégageait une telle fumée, que je suis quasiment sur qu'elle était visible de la capitale.

- "C'est pas avec ça qu'on va avoir un effet de surprise ..." je déclare à mon frère.

La troupe (parce que bien que composé de plus de 800 assassins, notre armée faisait minable face au 305 000 hommes de celle du roi) finie par rejoindre la base de l'armée royale.
Les soldats avaient finis d'installer toute les tentes et autres bâtiments important à tout camp ; et commençaient à creuser une gigantesque ligne de défense en travers de toute la plaine.

Les assassins restèrent en retrais, et seul Ilion et moi entrèrent dans le camp. Parmi les troupes, les soldats avaient tous interrompus leurs activités pour regarder, pour admirer ces renforts. Nous étions pour eux un don du ciel. Ou quelque chose comme ça.
Certains soldats se mirent à pleurer, d'autres à rirent aux éclats. Et certains enfin sifflèrent et applaudirent. Ils étaient soulagés de voir qu'ils n'étaient pas seuls dans leur combat et que nous, les assassins, les super combattants, nous rallions à leur cause.

Parmi la gaité ambiante, Ilion et moi essayons de trouver le chemins menant à la tente royale. Mais à l'image de l'armée, elle fut très rapide à trouver.

Après quelques minutes de négociations abrégées par le débordement du roi face à la situation, nous ressortirent avec le droit de nous installer près du campement du roi.
Et les attitudes des soldats avaient grandement changés.
Ils étaient désormais contrariés, voir en colère ; et débattaient fortement. Et quand ils nous virent, ils se mirent à hurler et à nous insulter ... Enfin plutôt moi.
Je sortis ma lame courte et la serais fortement contre moi sur ma poitrine. Qu'ils viennent ...

Mais nous traversèrent le camps sans embuche, si ce n'est quelque crachats et quelques pierres.

Nous arrivèrent dans notre campement. Ici aussi les assassins du sang étaient la prise de la furie incomprise des soldats.
Nous signalèrent à nos frères que le campement pouvait être établis. Mais nous (assassins du sang) l'établirent un peu en retrais.

Le campement ne fus pas long à installer. Au bout de 20 minutes, les quelques centaines de tentes se dressèrent fébrilement dans la plaine. Et au bout de 20 minutes nous comprirent enfin que l'armée royale avait une haine furieuse envers mon monastère car ce dernier tua des milliers de personnes de l'état, souvent des soldats ...

H.H : Je suis vidé pour aujourd'hui. Écrivez si vous voulez. Mais ne parlez pas du début de la bataille. Je le ferais dans pas longtemps.
_________________
Il n'y a pas que votre ombre qui vous suit ...

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Nov - 19:51 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Romain


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 5
Localisation: France
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
Moyenne d'Ecus: 1,00
Ecus d'Or: 5
Nombre de cible: 20

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 20:45 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Un campement d'une centaine de tente était installé, c'était une véritable fourmilière de soldats qui allaient dans tout les sens.
Certains buvaient, d'autre écrivaient des lettres et d'autre encore balançaient des pierres à un groupe qui passait. Clarwish en surprit même un jeter son repas à la figure d'un des soldats du groupe. Mais quelque chose n'allait pas, le groupe maintenant qu'il les observait bien ne ressemblait au autres soldats, il avait quelque chose que les soldats n'avait pas, comme une ceinture sur la quelle s'alignait une rangé de couteaux et de poignard à lancer. Clarwish comprit que ce groupe qui partait installer son camp un peut plus loin que celui des soldats était enfaite une armée d'assassins.
Il allait enfin pouvoir réaliser son rêve, rentré dans le monastère des assassins du sang et peut-être même se battre à la bataille qui se préparait sous ses yeux à leurs côtés.

Clarwish décidât de s'élancer dans le camp des soldats pour atteindre celui des assassins, mauvaise idée qu'il venait d'avoir, car à peine était-il entré que les soldats ayant remarqué qu'il se baladait avec une faux et qu'il avait une posture d'assassins l'entouraient et commençaient à le chatouiller avec le bout de leurs épées et le bombardaient de pierre qu'il ne put malheureusement pas toutes évité. Il ne voulait et ne pourrait pas tué tous c'est soldats et donc espérait que le groupe qui passait à quelque pas d'ici allait bien finir par le remarquer, sinon il n'aurait d'autre choit que d'éliminer quelques un des soldats pour pouvoir ouvrir une faille dans la ronde qu'ils formaient et passer.    
_________________
Champion
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ilion
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 117
Localisation: Monastère du vent.
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Moyenne d'Ecus: 0,87
Ecus d'Or: 102
Nombre de cible: 90

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 20:02 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Ilion s'approcha du petit groupe et osa sa main sur l'épaule d'un des soldats. Il se retourna agacé.
-tu pourrait te pousser s'il te plait, j'aimerais passer0 Dit Ilion avec un petit sourire.
Le soldat heureux d'être encore en vie s'enfuya précipitamment suivit de près par les autres.
ilion jaugea le nouveaux venu.
-étant donné que ce n'est pas l'époque des moissons j'imagine que cette faux ne sert pas a décapiter le blés n'est ce pas? comment t'appelle tu?
-Clarwish, pour vous servir.
-Je pense que tu servira plus mon frère. Suis moi.
Ilion traversa entièrement le camp histoire de montrer a tous que ce nouvel arrivant était sous sa protection. Ils arrivèrent devant la tente de Silence.
-Entre et attend.
Ilion quand a lui retourna à la tente du patriarche.
-Ah! Entre ilion je t'attendais.
-Maître.
-Que pense tu de cet agencement stratégique pour le première assaut?

    
  EMPIRE
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


      ASSASSINS DU SANG                                                                                                              ASSASSINS DU VENT
  _______________________________________________________________                                                     __________________________________________________
___________________________________________________________________                                                      ___________________________________________
                                        ______                                                                                                    ____________________________________________________



Ilion jeta un coup d'œil au parchemin. il lui semblait que cet assaut sera plu féroce que les vulgaires escarmouches Contre les troupes des chasseurs.
-Non on vas restez bien a l'abri sur cette colline et on vas attendre.
-Bien je te fais confiance.
Ilion sortit dehors pour grimpa sur cette fameuse colline. On pouvait voir toutes la contrés. Et la grande colonne de fumé au loin ne lui annoncé rien qui vaille...
_________________
Discret, silencieux, mortel...
Revenir en haut
Romain


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 5
Localisation: France
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
Moyenne d'Ecus: 1,00
Ecus d'Or: 5
Nombre de cible: 20

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 20:50 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Clarwish entra dans la tente et attendit. C'était une tente de petite taille et il en conclut vite que la personne qui devait si être installé était un assassins comme on n'en voyait un peut partout en mission.
Tout en attendant que l'on vienne lui expliquer la situation, il repensa à l'effet produit sur les soldats qu'avait eu l'assassin, sa devait être quelqu'un d'important pour les avoirs fait fuir aussi vite. Lui même aurait sen doute fait peur au soldats mais pas de cette façon, au non si il avait blesser ou tuer l'un des soldats les autres se sauraient méfier de lui mais seraient revenu plus nombreux pour pouvoir le surpasser.
Il était reconnaissant envers cette assassin qui lui avait épargner de tuer des soldats qui n'avaient surement rien faits dans leurs vies qui méritaient la mort.

Clarwish n'avait toujours pas manger et son ventre lui criait famine, de plus il avait fait un long voyage et voulait se reposer. Il vit un siège près du lit, même si celui-ci n'était pas tous neuf, il était pour Clarwish qui ressemblait de plus en plus à un zombie le bien venu sous ses fesses. Il se sentait sombré peut à peu dans le néant puis s'endormit. Il avait été entrainé à se concentré sur les bruits qui l'entourait même quand il dormait, il n'était jamais dans un sommeille profond et donc il entendrait l'occupant de la tente arriver et aurait le temps de se réveiller. Enfin ces ce qu'il avait pensé, avant qu'une personne ne le tire de son semi rêve.        
_________________
Champion
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silence
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 103
Localisation: Je sais pas .....
Masculin
Moyenne d'Ecus: 197,98
Ecus d'Or: 20 392
Nombre de cible: 87

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 21:24 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Je pense que c'est le contact de la lame froide sur sa gorge qui le réveilla. Il ouvrit les yeux avec un grand étonnement ... Compréhensible :
- "Qu'est-ce que tu fout dans ma tente ?! je lui demande en chuchotant
- J'attends quelqu'un ... Et je pense que c'est vous ..., me répondit-il en déglutissant avec beaucoup de mal.
- Qui t'as dis de venir ?
- ...
- RÉPONDS !!!!!
- C'est un autre assassin ! Un gars qui n'avait que des couteaux de lancer et avec une tenue quasiment similaire à la votre !!
- Ilion ... Attends moi ici. Et ne tente rien de futile ...
Je sortis rapidement de ma tente à la recherche d'Ilion.

Je revins dans la tente quelque minutes plus tard. J'avais pris connaissance de l'identité du nouveau. Et il m'attendait encore dans la tente :
- "Bon ... Je sais qui tu es. Mais je ne sais pas ce que tu veux, je lui déclare.
- Je veux faire ...
- Tais toi ! je lui ordonne en le pointant de mon sabre. Je ne t'ai pas demandé de me répondre ! ... "Je voudrais". Bon alors qu'est-ce que tu veux ?"
Après la surprise de ma réponse, survient l'incompréhension de ma question dans ses yeux.
- "Je ve ... Je voudrais faire partis des assassins du sang ... , me réponds-t'il avec un certaine assurance.
- Tu pense avoir les qualités et la force de devenir un assassin ?
- Oui ! Je suis bon combattant, malin, j'ai déjà tué et je ne recule devant rien.
- Devant rien que tu ne connaisse ... Je veux bien de toi. Mais ton test d'entrée sera de survivre à l'assaut qui se prépare ..."
_________________
Il n'y a pas que votre ombre qui vous suit ...

Revenir en haut
Arcelium
Bonnne recrue

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 16
Localisation: Cloître du sang
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Moyenne d'Ecus: 10,38
Ecus d'Or: 166
Nombre de cible: 1

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 22:23 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Arcelium avait monté sa tante tant bien que mal, après avoir essayé de réquisitionner des bras ici et là pour lui donner un coup de main, sans grand succès.
Il humait l'air délicat de la nature, qui bientôt ne serait plus, pris au milieu d'une bataille qui s'annonçait sanglante et périlleuse pour beaucoup d'hommes et de femmes.
Le vent soufflait fortement sur la plaine, ébourifant les cheveux du jeune être démoniaque. Le souffle souleva une mèche, dévoilant ses yeux de rubis éclairant l'obscurité de son âme.
Depuis peu, Arcelium était devenu quelque peu meilleure, autant sur le plan moral que phisique. Bien que son esprit soit toujours en désaccord entre son côté humain et son côté démon, ce second s'inclinait de plus en plus face à ce premier, gardant tout de même sa mésquinerie et son ironie naturelle.
De plus, sa force s'était décuplée ces derniers temps, autant par les cibles et les poursuites, que par les marches forcées dans des conditions extrême, presque intenable.


Sortant de ses songes, Arcelium s'empressa de replacer ses cheveux comme il se devait, avant de s'en aller où bon lui semblerait.
Il avança pendant près de vingt minutes, au hasard des baraquements, espérant repérer une tête familiaire, et peut-être s'il avait de la chance, une petite bagare de camp, pour se changer les idées.
Malheuresement rien en fût, jusqu'au moment où il cru apercevoir Silence, dans la lumière des feux de camps, entrer dans une tante.
Au pas de course, il le suivit, poussant ci et là pour se freiller un passage au milieu de la meute. 
Enfin arrivé au pied du logi de nomade, il entra sans signaler sa présence, d'une part parce qu'il n'y avait pas de porte, et que de toute façon, il n'avait jamais toqué et ce n'était pas maintenant que ça allait commencer.


L'endroit était presque chaleureux avec cet éclairement à la bougie.
Comme il l'avait entrevu, Silence se trouvait là, devant un personnage qu'Arcelium ne connaissait pas. Visiblement, Silence semblait en postion de force. En effet, l'homme assit devant lui semblait timide, presque trouillard.
De ce qu'il avait vu, Silence provoquait souvent ce genre de réaction aux personnes qui ne le connaissait guère.
C'est donc presque d'un bon geste qu'Arcelium vint en aide à l'homme, lui accordant un peu de répis.
Il s'inclina brièvement avant de s'adresser à son maître:


-Silence !! Ca faisait longtemps... Je ne sais pas si Arfsane est resté coincé dans la scierie et est maintenant dissimulé dans un manche de hache, ou s'il s'est perdu en chemin, mais toujours est-il que je ne l'ai pas vu depuis un moment. Des nouvelles ??
_________________
La magie réside dans le mystère, une fois le mystère résolu la magie s'envole...

Soif de souffrance... Twisted Evil
Revenir en haut
Aria
Bonnne recrue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 87
Localisation: Ca dépend...
Féminin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Moyenne d'Ecus: 0,99
Ecus d'Or: 86
Nombre de cible: 3

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 19:51 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Aria avait passé une mauvaise après-midi, une mauvaise semaine en général... Entre les différentes tentatives d'assassinat (n'oublions pas qu'elle est une traitresse...), les disputes, les longues nuits d'insomnie, de peur de ne pas se réveiller le lendemain...  Dans le campement, elle avait tout de même trouvé un refuge dans la tente d'Ilion. Mais elle ne dormait toujours pas. Cela faisait une semaine maintenant. Elle était à cran, et sortait ses couteaux à la moindre offense, même sans gravité. Ses yeux étaient creusés, elle tremblait, était irascible et ne cessait de marmonner. Bien sûr, la présence de Silence dans les parages n'arrangeait rien. Il faut dire que les récents évènements l'avait profondément troublée, et elle avait beaucoup de mal à mettre de l'ordre dans ses pensées. Il avait bien sur essayé de lui parler durant le voyage, mais elle était restée résolument fermée, muette comme la mort, et tout aussi pâle... C'est quand elle avait essayé de monter sa tente que c'était arrivé. Elle s'était mise à pleurer après que sa tentative ai échoué trois fois. Elle était à bout de nerfs... C'est alors qu'un assassin du sang, légèrement imbibé était arrivé par derrière, et l'avait insulté de trainée, de traitresse et lui avait craché dessus. Elle s'était retournée, les yeux violets, et lui avait planté sa lame dans les cordes vocales. La blessure était sans gravité, mais le gars ne reparlerait plus jamais... Silence était arrivé avec Ilion. Avait posé la main sur son épaule. Elle s'était dégagée. Ilion avait alors demandé à son frère de conduire son assassin à l'infirmerie, avant qu'il ne se vide se son sang. Aria s'était remise à pleurer. Ilion s'était approché d'elle. Elle avait serré ses bras autour de ses épaules.

  -Il m'a insultée... Je n'ai touché que ses cordes... Pour qu'il se taise... Et puis la tente aussi, qui refuse de tenir... Toute cette pression... Je...
  -Je sais. Viens. Tu vas dormir dans ma tente, je vais installer une autre couchette. 
  -Merci... Merci Ilion...
  -Et... Silence?
  -Je ne sais pas. Je veux dire... Les assassins du sang me haïssent bien assez comme ça... Pourquoi crois-tu que je ne dors pas depuis une semaine?? Tu veux que je te dise combien de tentatives de meurtres j'ai essuyé depuis q'"ils" sont là? 13!! 13 Ilion!!!
  -... Je vois... Tu sais qu'il les tuerait un par un pour toi s'il le fallait?
  -Je ne veux pas. S'il le faisait, c'est moi qui le haïrait... Je ne veux pas ça...
  -Allons-y...


Et maintenant, elle était la, dans cette tente spacieuse. Elle jouait avec le feu qui crépitait dans la cheminée de fortune depuis plusieurs heures. Le feu la calmait. Le reflet des flammes dansait dans ses étranges yeux... Ilion était absent. Il était dans la tente du roi, préparant un plan d'attaque pour le lendemain. C'est au moment ou elle pensa qu'il serait très faché de la voir encore debout qu'il entra.


  -Aria! Tu devrais dormir!!
  -Pardonne moi... Je préférais t'attendre. 
  -Je vois. Vas-y. Et attention, je ferais de même seulement une fois que je serais sur que tu dors!!


Aria sourit.


  -D'accord... Merci.


Elle s'allongea en boule sur sa couchette, sous le regard attentif de son maître, et gouta au néant depuis la première fois depuis une semaine...
Revenir en haut
Romain


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 5
Localisation: France
Masculin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq
Moyenne d'Ecus: 1,00
Ecus d'Or: 5
Nombre de cible: 20

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 19:18 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Clarwish était enfin sortie de la tente de Silence et était monté un peut plus haut sur la colline. Il observait maintenant se qui bientôt serait un immense champs de bataille des soldats, des assassins et surtout des orques mourraient en se combattant dans une lutte acharner, l'un pour défendre son territoire et l'autre pour conquérir le territoire, et le pire ces qu'il devait y participer et y survivre ainsi il pourrait faire partie des membres du monastère du sang.
"Après tout se ne sont que des Orques qui font trois fois ma taille et qui n'hésiteront pas à me tuer un seul instant" se dit-il à voit basse, sa tombait bien lui non plus n'hésiterait pas. Il les tuerait tous sans faire d'exception pour survivre.     
_________________
Champion
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silence
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 103
Localisation: Je sais pas .....
Masculin
Moyenne d'Ecus: 197,98
Ecus d'Or: 20 392
Nombre de cible: 87

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 20:39 (2009)    Sujet du message: Baston et horreurs Répondre en citant

Je tourne et me retourne dans ma couchette. Pas moyen de dormir. J'ai peur pour demain ... alors que je sais pertinemment comment sa va se passer, et que je n'ai donc rien à craindre. Mais ce n'est pas pour moi que j'ai peur. Quelque chose me serre la poitrine, me brûle le cœur, et me donne envie de crier ... Aria.
- "AAAAAAAAAHAAAAAAAAAHAAAAAAAAAAA !!!!!"
Je me jette hors de mon lit et cours à la tente d'Ilion ...

La discussion est enflammée et mon têtu de frère ne veut rien entendre:
- "Non elle ne quitteras pas le champ de bataille. Je veillerais sur elle et elle a le droit de se battre comme tout le monde. Personne ne sera de trop ! me réponds mon frère, résigné.
- Mais tu n'es pas foutu de veiller sur toi ! Qu'est ce que tu veux la protéger ?! Tu ne la verras pas dans la cohue !
- Et bien je l'enverrais sur la colline d'où elle nous apportera du soutien, me répond-t'il comme si la vérité crevée les yeux.
- Et tu penses qu'elle va rester sagement sur son petit tas de terre pendant que son maître adoré se fait charcuter la tronche ?!!!!! je hurle
- Silence ..." me répond-il d'un ton peu avenant.
  Quelque chose remue derrière moi. Je me retourne rapidement et découvre alors qu'Iria dort dans la tente ... Mais non ! Elle est réveillée !!!!! Ses deux petits yeux dépassant de la couette me regardent avec une incompréhension certaine.
Je murmure une rapide incantation et la jeune apprentie se rendort bien vite.

... Mince ... Qu'à-t'elle entendue de notre conversation ? ... Depuis combien de temps était-elle réveillée ? ... J'espère qu'elle ne se doute pas de ma faiblesse ...
_________________
Il n'y a pas que votre ombre qui vous suit ...

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:23 (2018)    Sujet du message: Baston et horreurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La communautée des Assassins Index du Forum -> L'Empire -> Plaine d'Uruth Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com